La moto la plus chère du monde

La moto Harley-Davidson Blue Edition fait partie des nouveautés sur le marché des véhicules à deux roues. La moto a été réalisée grâce à la collaboration entre l’horloger suisse Bucherer et l’atelier de personnalisation Thunderbike pendant un an. Elle est proposée à un tarif exorbitant de 1,888 million de francs suisses, soit environ 1,6 million d’euros. La moto est considérée comme la plus chère du monde. Son prix est entièrement justifié, car elle a fallu 2500 heures de travail et une personnalisation unique.

La moto Harley Davidson Blue Edition unique?

Le design de la moto a été basé sur la Harley-Davidson Softail Slim S. Chaque pièce métallique qui constitue la moto a été confectionnée, soudée, frappée, meulée et polie à la main. Les jantes sont aussi sur mesure et le cadre n’est constitué que d’une seule pièce, sans la moindre soudure. La mécanique en mouvement peut être observée sur une fenêtre donnant sur le carter de l’arbre à cames. Le moteur est le premier à bénéficier d’un éclairage interne éclairé par des LED à résistance thermique.

Spécificités du Harley Davidson Blue Edition

La Blue Edition est la première moto dotée d’une montre de haute horlogerie et des pierres précieuses. Une bague tournante Dizzler de la collection Bucherer Fine Jewellery a été spécialement conçue pour le guidon de la moto. De plus, une autre paire de bagues en diamants Dizzler a été montée sur la fourche. Les concepteurs ont aussi dissimulé dans des cadrans bombés en verre blindé deux autres objets uniques. A savoir, sur les deux côtés du réservoir de carburant. À gauche, la bague solitaire à six griffes Heaven, sertie de son diamant 5.40 carats. À droite, la montre Carl F. Bucherer réalisée sur mesure à partir du modèle Patravi TravelTec II. La moto est livrée avec une montre-bracelet Carl F. Bucherer.